Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/09/2016

Courriers de la Ville de Chaumont

En qualité de "référent de quartier", j'ai reçu deux courriers de la Ville de Chaumont (Direction générale adjointe du développement, de l'aménagement et de l'environnement) que je m'empresse de vous communiquer.

Le premier, concerne la collecte des encombrants: 

Les encombrants.jpg

Le second, concerne l'entretien des abords ( trottoirs et caniveaux): 

Entretien trottoirs.jpg

Lors du prochain conseil d'Administration, j'inviterai l'Association de Chaumont le Bois à se prononcer sur ces deux informations.

N'hésitez pas à nous faire part de vos remarques qui pourront alimenter notre réflexion et que nous transmettrons à la collectivité locale.

Yvon CRUS

20/06/2016

Les résultats de l'enquête

Suite à un constat fait par le Conseil d’Administration, il a été décidé d’interroger les habitants du quartier sur la pertinence de l’existence d’une association. Lors de la tournée de la collecte des adhésions, un questionnaire vous a été proposé. Petit rappel, notre quartier compte 100 habitations. 72 foyers ont adhéré à ce jour (ce nombre devrait augmenter dans les jours qui viennent, tout le monde n’a pu être contacté). Sur ces 72 foyers, 67 ont accepté de répondre à nos questions, nous les en remercions.

Existence de l’Association :

Il faut que l’association poursuive son action : c’est nécessaire pour 29 foyers, utile pour 37, inutile pour 1.

Les Instances Statutaires :

Assemblée Générale : la participation à cette assemblée annuelle est jugée nécessaire par 41 foyers, utile par 19 et inutile par 4.

Ces chiffres ne reflètent pas exactement la réalité. La participation est plus modeste et l’assemblée ne pourrait valablement délibérer sans le comptage des pouvoirs. Cette faculté de délégation devrait revêtir un aspect exceptionnel. Malheureusement, elle n’est pas toujours motivée par une réelle indisponibilité. Un effort est, peut-être, à faire de ce côté.

Conseil d’Administration : 21 foyers sont prêts à participer aux travaux du CA, 43, s’y refusent.

Là, le bât blesse : le renouvellement est quasi nul, les anciens voudraient bien laisser la place mais ils ne le font pas par solidarité avec ceux qui veulent bien rester.                                                                                          Le Bureau (Président, Secrétaire, Trésorier) lorsqu’il est constitué, acquiert un caractère d’inamovibilité très regrettable. Le changement n’est pas simple. Ainsi, l’équipe actuelle a souhaité être remplacée. Une solution partielle mais que partielle est en vue. La prochaine AG devra statuer. Il faut savoir que l’implication demandée reste somme toute relativement modeste et « du sang neuf » ne pourrait qu’être bénéfique. Ayons l’espoir. 

En conclusion sur ce point, il faut :

  • Une participation plus importante à l’Assemblée Générale.
  • Un engagement sur le Conseil d’Administration.

L’animation :

Dès sa création, l’Association s’est fixé comme  but  l’animation pour tout simplement créer un moment festif, mieux se connaître… Le bilan en ce domaine est loin d’être négatif mais il a tendance à s’amenuiser.

Faut-il poursuivre ? 51 oui pour 3 non et 13 ne se prononcent pas.

Le repas champêtre : 15 personnes y participent régulièrement, 31 quelquefois, 13 n’y participent pas, elles n’y trouvent aucun intérêt. Pour 5 personnes, la date choisie pose problème.  5 personnes sont volontaires pour participer à l’organisation.

Mettre en place une telle animation suppose des moyens humains assez conséquents. L’an dernier, cette animation a été annulée faute d’un nombre suffisant de participants (pour l’essentiel, les membres du CA). Traditionnellement, cette journée est organisée autour du 20 juin ; or à cette période les sollicitations sont nombreuses (fêtes des mères, des pères, communion). Un changement de période (une proposition début septembre a été suggérée) paraît difficile. Pour cette année, rien ne sera fait. Pour l’avenir, l’idée de repas est abandonnée, nous proposerons tout simplement éventuellement un apéritif, ce qui a déjà été fait.

Le vide greniers : 27 personnes exposent, 38 le visitent et 6 personnes n’y trouvent aucun intérêt. 6 personnes sont volontaires pour participer à l’organisation.

Cette animation est réelle et ouverte sur l’extérieur (exposants et visiteurs). Elle remporte un succès non négligeable. Le vide greniers de Chaumont le Bois est connu et fréquenté. Si sa mise en place suppose une implication de tous les membres du CA (+ d’une quinzaine de personnes), elle procure aussi des ressources financières qui permettent notamment de financer les autres animations (Beaujolais Nouveau, Galettes des Rois) entièrement gratuites. Nous ne pouvons qu’en maintenir l’existence sous réserve d’une aide quant à l’organisation. Il y a l’avant, le pendant et l’après, il est très facile de situer son coup de main selon ses disponibilités.

Beaujolais Nouveau : 27 personnes y participent régulièrement, 20 quelquefois mais 14 personnes n’y voient aucun intérêt et 2 sont contre. 6 personnes sont volontaires pour participer à l’organisation.

Cette manifestation semble devoir être maintenue. Toutefois, elle ne peut être envisagée qu’en intérieur et la salle dont nous disposons n’est pas bien adaptée : aucun éclairage pour s’y rendre, taux de remplissage limité à 50 pour des raisons de sécurité et faut-il le dire, un espace pas très agréable. Nous avons évoqué cette situation lors de l’AG et Madame la Maire  n’a pas émis de réticence quant à l’utilisation de la salle polyvalente (salle servant pour les élections). Une demande a été faite en ce sens et nous attendons une réponse.

Galette des Rois : 34 personnes y participent régulièrement, 21 quelquefois mais 7 n’y voient aucun intérêt et 2 sont contre. 5 personnes sont volontaires pour participer à l’organisation.

Nous ferons la même remarque que pour le Beaujolais Nouveau et nous nous trouvons confronté au même problème quant au lieu.

Autres propositions : Sorties ou petits voyages, sorties vélo, jeux (cartes, pétanque), projections diaporamas (présentation des animations passées ou autres), faire une belle fête pour les 40 ans de l’association (2019). Echanges de services.

En conclusion sur ce point, il faut :

  • Une participation plus importante dans l’organisation qui n’est, faut-il le rappeler, pas de la responsabilité unique du Conseil d’Administration. Cela sera d’autant plus vrai si nous voulons fêter comme il se doit, les quarante ans.
  • Le CA prendra en compte les autres propositions faites : organisation d’une sortie, organisation de rencontres (jeux, projections)
  • Echanges de services : le blog de l’association peut servir de relais.

L’environnement :

Environnement immédiat : 50 personnes pensent que l’association doit se préoccuper de l’environnement, 7 pensent que ceci est de la responsabilité de chacun ; 10 personnes ne se prononcent pas.

Environnement plus lointain : 33 personnes pensent que l’association doit s’en préoccuper, 6 pensent que ceci est de la responsabilité de chacun ;  28 personnes ne se prononcent pas.

Propositions faites en matière d’environnement : faire l’acquisition d’un broyeur ; disposer d’un container pour les déchets verts

L’environnement doit être et a toujours été une préoccupation de l’association qui n’a pas hésité à interpeller chaque fois que nécessaire  la collectivité locale : courrier, rencontre sur le terrain, interpellation par voie de presse. Les résultats ne sont pas toujours probants. Quelle autre action pouvons-nous mener, nous sommes à l’écoute de toutes suggestions.

Bien que plus loin de nous, l’avenue des Etats Unis puis du 109°RI nous paraît devoir retenir toute notre attention et nous poursuivrons nos démarches en ce sens en direction de la collectivité locale mais également de l’Ecole de Gendarmerie pour la gêne fréquemment causée par les stationnements anarchiques.

L’achat d’un broyeur et sa gestion méritent réflexion. Par contre l’installation d’un container pour les déchets verts semble être une solution qui est  mise en place dans certains quartiers soit par la collectivité locale soit par Chaumont Habitat. Pourquoi pas sur notre secteur ?

En conclusion sur ce point :

  • L’association de Chaumont le Bois a été créée parce que nous rencontrions des problèmes environnementaux. 37 ans après, s’ils ont changé de nature (encore que…), ils sont toujours présents et nous devons nous montrer extrêmement vigilants.

Vous pouvez naturellement laisser un commentaire

20/05/2016

Conseil d'Administration

Le Conseil d'Administration de notre Association s'est réuni à deux reprises, le 21 avril et le 19 mai.

Election du Bureau:

Président: Jacques Bourcelot

Vice-Président: Gérard Febvre

Secrétaire: Denis Quentin

Secrétaire Adjoint: Yvon Crus

Trésorier: Jean Chaffaut

Trésorier Adjoint: Clément Pepe

Quel avenir pour notre association ?

Force est de constater qu’un certain nombre d’éléments conduit à poser  la question de l’utilité de notre association qui en est, faut-il le rappeler à sa 37ème année d’existence.

Que constatons-nous ?

Sur le plan statutaire:

  • Une participation très modeste à l’assemblée générale annuelle.
  • Un Conseil d’Administration qui peine à trouver de nouvelles recrues.

Sur le plan des animations :

  • Si certaines remportent un relatif succès avec une participation honorable : vide-greniers, Beaujolais Nouveau, Galette (ces deux dernières étant faut-il le rappeler, entièrement gratuites),
  • Nous avons dû annuler la fête champêtre l’an dernier faute d’un nombre suffisant de participants. Pour cette année aucune décision n’a été prise par le Conseil d’Administration

Sur le plan de l’environnement :

  • Nos demandes qui s’adressent pour l’essentiel à la Collectivité Locale ont du mal à être entendues.
  • Nos soucis environnementaux sont-ils d’actualité, sont-ils partagés par l’ensemble ou sont –ils la préoccupation d’une minorité dont le Conseil d’Administration : état de l’avenue du 109ème RI, stationnement des élèves ?

Ce constat que nous voulons réaliste, nous conduit tout naturellement à vous poser un certain nombre de questions qui nous l’espérons retiendrons votre attention. Cela sera fait lors du passage pour le renouvellement des adhésions.

Au vue des réponses que nous aurons, le Conseil d’Administration statuera.